Comment apprendre à baiser en 5 leçons

Par Nicolas | 12 août 2018
0 Commentaire
Essayer Becoquin

Comment apprendre à baiser ? C’est certainement une question que vous vous êtes déjà posé. Que vous ne soyez pas sûr de savoir comment vous y prendre avec vos partenaires. Ou tout simplement que vous n’avez pas encore sauté le pas par peur de mal faire.

Comment satisfaire une femme, lui faire prendre son pied… Et être considéré comme le meilleur coup de sa vie. C’est un mystère que beaucoup d’hommes cherchent à percer tout au long de leur vie sexuelle. D’autant plus qu’aucune femme ne se ressemble. Et ce qui peut en faire grimper une au rideau, risque de laisser votre nouvelle conquête de marbre.

Alors comment devenir un bon baiseur ? Est-ce qu’il existe une méthode infaillible qui fonctionnerait sur toutes vos partenaires ? Non. Mais avec un peu de pratique, et en sachant comment vous adapter à la situation, vous pourrez bientôt baiser comme un Dieu. Prêt à devenir l’apollon que vous avez toujours rêvé d’être ? Suivez le guide !

Apprenez à connaître votre corps

Avant de commencer à baiser, la première chose à faire est d’apprendre à connaître ce qui vous donne du plaisir. C’est une étape indispensable à votre éveil sexuel. Mais la masturbation a bien des avantages. Elle vous permettra de découvrir votre sexe, de le toucher et de le stimuler jusqu’à l’orgasme.

Mais aussi comment le maitriser pour pouvoir durer plus longtemps. En effet, si vous voulez apprendre à bien baiser, il faut aussi savoir vous montrer patient. Les femmes atteignent généralement l’orgasme moins rapidement que les hommes. Et beaucoup se plaignent que les festivités s’interrompent brutalement avant qu’elles n’aient pu jouir.

Les meilleurs conseils pour mieux baiser ?

En explorant votre anatomie, et en vous masturbant, vous pourrez apprendre à vous contenir plus longtemps. À stopper les stimulations juste à temps pour pouvoir faire redescendre la pression avant de recommencer. Bref, à durer plus longtemps pour être réellement sûr de satisfaire votre partenaire. C’est aussi en vous connaissant mieux que vous arriverez à guider votre partenaire. Et donc à prendre autant de plaisir qu’elle pour vos prochaines parties de jambes en l’air.

Ne cherchez pas systématiquement à prendre le dessus

Un autre gros défaut des hommes au lit est leur envie de toujours garder le contrôle. Cela vaut pour les positions sexuelles que vous allez choisir. Mais aussi sur le choix du partenaire qui va donner le rythme à vos ébats. Et si vous avez la sensation qu’avoir le dessus est précisément ce que votre conquête attend de vous, c’est souvent tout le contraire.

Bien sûr, vous pouvez initier vos rapports et prendre les choses en main. Au début seulement. Car pour qu’elle se lâche pleinement, et donc prenne son pied au lit avec vous, votre partenaire doit également se sentir suffisamment en confiance pour échanger les rôles.

C’est aussi un bon moyen d’éviter la routine. Vous êtes sur le dessous, vous calibrez vos coups de rein. Et elle fait l’étoile de mer en attendant que ça passe. En la laissant vous chevaucher, inverser les rôles (avant que vous ne les repreniez), vous libérez la bête de sexe qui sommeille en elle. Et vous la chauffez suffisamment pour qu’elle est le meilleur orgasme de sa vie.

Evitez d’être toujours dans la performance

Autre grosse erreur que vous pouvez commettre dans votre quête pour savoir comment apprendre à baiser : ne vous soucier que de votre performance. On le sait, la pression sur vos épaules pour être l’étalon qu’elle attend de vous est lourde. Et les conversations de vestiaires sur les prouesses de vos potes ne vous aident pas non plus à relâcher la pression.

Mais la baise est avant tout une question de plaisir. De laisser aller. Si vous êtes toujours dans la perspective de donner le meilleur de vous même, et la meilleure partie de jambes en l’air que votre target n’ait jamais connu, vous risquez de passer à côté de l’essentiel.

Le plaisir bien sûr. Comment prendre votre pied, et lui permettre de prendre le sien si vous pensez constamment à la baiser assez fort, à avoir l’érection la plus forte possible. Et à durer des heures (alors que la majorité des femmes seront parfaitement satisfaites si vos ébats ne durent qu’une vingtaine de minutes).

Concentrez-vous plutôt sur vos sensations (en faisant un maximum pour les transmettre à votre partenaire). Et à celle que vous lui procurez. La communication lorsque vous baisez est essentielle pour assurer l’alchimie entre vos deux corps. Pas besoin forcément de le verbaliser. Vos gémissements sont de très bons indicateurs. Laissez-la vous guider, et faites de même avec elle. Votre jouissance n’en sera que plus forte !

Familiarisez-vous avec son corps

La masturbation vous a permis de mieux connaître votre corps, tant mieux. Mais apprendre à bien baiser demande surtout de vous familiariser avec celui de votre partenaire. Si vous n’avez aucune idée d’où se trouve son clitoris, ou pas la moindre notion sur son point G, vous risquez de passer à côté de sa jouissance.

Pour commencer, et on ne le répètera jamais assez, un bon baiseur est avant tout un mec qui n’a pas peur de s’attarder sur les préliminaires. Elles vous paraissent inutiles ? Ennuyeuses ? C’est tout simplement parce que vous ne savez pas vous y prendre. Apprenez à caresser son clitoris (avec vos doigts, votre langue) et faites monter la température progressivement. C’est le meilleur moyen de la faire jouir.

Comment apprendre à baiser : le guide en 5 leçons pour lui donner du plaisir.

Les préliminaires sont aussi un bon moyen de vous familiariser avec son anatomie. Et ses sensibilités propres. Certaines femmes aiment qu’on s’attarde sur leur anus. D’autres pas du tout. Mieux vaut régler ses petits détails avant de vous lancer dans le feu de l’action.

Messieurs, on se met donc au cunniligus sans rechigner. Surtout si vous voulez qu’elle vous rende la pareille. Apprenez à la caresser. Et mêlez le geste à la parole en lui sussurant du dirty talk dans le creux de l’oreille. Car les femmes jouissent aussi par l’ouïe, c’est bien connu.

Vous aurez tout le temps de vous lancer ensuite à l’assaut de son point G (qui se trouve à l’intérieur de son sexe, à 4 cm de son entrée. Vous pouvez y aller avec le sexe, mais aussi les doigts. Dans tous les cas, un peu d’exploration ne fera pas de mal. Et vous permettra de rester dans ses annales des meilleures baises de sa vie.

Choisissez les bonnes positions

Pour finir ce petit guide introductif qui doit vous permettre de savoir comment apprendre à baiser, passons aux positions. C’est un fait, très peu de femmes sont vaginales. Donc si vous vous contentez de la baiser en missionnaire, vous risquez de passer à côté de l’essentiel. Et de ne pas avoir de réponse à vos appels pour un second rencard. On évite donc le coup du lapin (trois coups de rein et puis s’en vont) et on préfère une position qui stimulera mieux l’organe qui lui procure réellement du plaisir. Le clitoris !

Les meilleures positions pour lui donner du plaisir sont celles qui lui permettent de bouger. Même si vous pensez savoir comment vous y prendre, c’est la mieux placée pour se donner du plaisir. Vous pouvez par exemple opter pour la missionnaire améliorée. Vous êtes à genoux, elle sur le dos (avec un coussin au niveau du bassin). Résultat, vous pouvez la pénétrer plus profondément (bon point pour vous). Mais aussi stimuler son clito (un bon point pour elle.

La levrette est également une bonne idée pour toucher son point G. Et avoir les mains libres pour caresser son clitoris simultanément. Si vous voulez lui faire perdre la tête, c’est même la position à privilégier. Sans oublier l’Andromaque. Elle prend le dessus, se caresser pendant que vous la pénétrer. Et vous pouvez en profiter pour vous reposer avant de reprendre l’assaut final. Gagnant/gagnant ! Vous pouvez maintenant mettre en pratique ces conseils sur les meilleurs sites de rencontre coquine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *